Responsables !

Médicaments à l'unité

Ce sujet a 3 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Astrid, il y a 1 an et 10 mois.

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)
  • Auteur
    Messages
  • #153

    POC
    Participant

    Pour l’anecdote, j’ai eu une discussion avec quelqu’un de ma famille, pharmacien de son état sur le gain écologique qu’on pourrait avoir dans les pharmacies.
    La discussion a porté sur deux gisement que j’avais identifié un peu naïvement :
    – Le premier c’est que les pharmacies se remettent à faire des préparations à partir de matériaux simples, plutôt que de vendre des boîtes toutes prêtes. Pour infos aujourd’hui les préparateurs en pharmacie font des années d’études à faire de l’aspirine pour plus jamais en faire dans leur vie professionnelle ;
    – Le deuxième c’était la prescription des médicaments à l’unité.

    Concernant le premier point, les médicaments étant de plus en plus complexes, il faudrait faire l’étude sur les molécules simples les plus vendues, genre le paracétamol. C’est là où on voit l’intérêt des labos à rendre les produits de plus en plus complexes pour créer de la dépendance (en plus des droits de brevets), sorte d’obsolescence programmée en pharmacie.

    Concernant les médicaments à l’unité, elle m’a expliqué qu’elle pensait que ça créerait énormément de confusion dans les ordonnances et que les gens prendraient n’importe quoi (comme c’est déjà le cas pour les génériques…).
    Après il est aussi question de réduire les consommations médicales et le recours aux médicaments…

    #159

    Olivier Fournier
    Admin bbPress

    Concernant les médicaments à l’unité, il s’agirait surtout :
    – de faire évoluer les mentalités pour les rendre acceptables par les citoyens ; cela passerait notamment pour une garantie maximale de la sécurité du médicament délivré ; les outils informatiques et numériques doivent pouvoir permettre des multiples contrôles avant délivrance de médicaments ;
    – de faire évoluer la place des industries pharmaceutiques et de leurs lobbyings…

    #163

    POC
    Participant

    Ça changerait rien au fait que les gens se trompent déjà dans les posologies et se tromperaient encore plus, selon elle.

    #189

    Astrid
    Participant

    POur rebondir sur les médicaments prescrits à l’unité. c’est déjà le cas en Finlande par exemple et je ne crois pas que cela cause beaucoup de problèmes bien au contraire.

    Il semblerait d’ailleurs que en 2014 il y ait eu des test dans certaines régions de France (sources : http://www.info-senior.com/vente-medicament-unite.html et http://www.ledauphine.com/france-monde/2014/08/21/les-pharmaciens-appeles-a-tester-la-vente-de-medicaments-a-l-unite) et apparemment cela n’a pas pris (http://www.leparisien.fr/laparisienne/sante/la-vente-de-medicaments-a-l-unite-ne-convainc-pas-les-pharmaciens-22-09-2015-5116197.php). Je reste sceptique face aux arguments avancés contre ce procédé.

    Cela fonctionne ailleurs, pourquoi pas chez nous ? Après il y a sans doute un boulot d’éducation et de sensibilisation à faire sur l’ensemble de la chaîne (patient.e, médecin, pharmacien.ne, laboratoires, transporteurs.rices…)

4 sujets de 1 à 4 (sur un total de 4)

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.